Les 4 tons en chinois

L'aspect le plus déconcertant pour les étrangers apprenant le chinois est assurément la présence de tons. Les tons sont des façons de prononcer les voyelles chinoises. Puisque les mots chinois sont tous mono-syllabiques, les Chinois utilisent des tons pour avoir le même éventail de vocabulaire que les autres langues. 

Le chinois mandarin possède 4 tons. Le premier ton est neutre. Le second débute bas et est montant. Le deuxième ton est descendant puis montant. Le dernier ton du chinois débute haut et descend. 

Professeur de chinois

Accent tonique vs tonalité

 

Beaucoup confondent ces deux aspects pourtant bien différents. Alors qu'une grande majorité de langue comme le français, l'espagnol ou le russe possède des accents toniques sur chaque mot, les tonalités sont l'apanage de certaines langues d'Asie, des langues sub-sahariennes (bambara, igbo, haoussa, yoruba pour ne nommer que celles-là) et de certaines langues amérindiennes comme les langues mayas ou athapascanes.

L'accent tonique est la syllabe d'un mot sur laquelle on insiste. Par exemple, dans le mot "bonjour", "bon-. est prononcé abruptement tandis que "jour" est légèrement plus long. L'accent tonique est donc sur la syllabe "jour".

La tonalité est soit montante, descendante, neutre et est présente sur chaque voyelle.

Les étudiants apprenant le chinois doivent porter une attention très particulière aux enregistrements audios afin de s'assurer d'une prononciation adéquate des diverses tonalités. Notez néanmoins que plus vous avancerez dans votre apprentissage du chinois (ou de toutes autres langues à tonalités), plus vous verrez que les tonalités prennent une place moins importante qu'il n'y parait. Le contexte aide énormément...