La langue italienne

Cours audio d'italien et grammaire

L'italien est une langue d'origine romane parlée par environ 90 millions de personnes principalement en Italie et au Vatican. Par contre, on retrouve des communautés italiennes importantes dans plusieurs autres pays dans le monde.

Par son origine commune avec le français et l'espagnol, la langue italienne connait une grammaire très similaire. On retrouve en italien des mots invariables comme les articles, les substantifs, les adjectifs, les pronoms et les verbes. Mais comme en français on retrouve aussi des mots qui sont invariables: les adverbes, les prépositions, les conjonctions et les interjections.

Histoire de la langue italienne

L’origine de l’italien remonte à la naissance du latin vers 1400 av. J.-C. Le latin existait sous deux formes ; le latin vulgaire (latin parlé ou populaire) parlé par le bas peuple et celui illustré (latin classique) parlé par les élites, souvent utilisé dans la rédaction des textes littéraires, scientifiques ou religieux. Cependant, la forme vulgaire sous l’influence de plusieurs facteurs des peuples Étrusques, les Osco-ombriens, les Gaulois et les Grecs, elle a subi quelques transformations à plusieurs niveaux (syntaxe, phonétique et linguistique) ce qui a favorisé la naissance de plusieurs dialectes sur tout le territoire italien.

 

En effet, l’Italie n’était pas un État au début, c’était un vaste territoire subdivisé en régions indépendantes. Chaque province avait son dialecte, mais c’est le Toscan qui est devenu la langue véhiculaire et officielle du territoire national.

 

La langue de Florence : c’est vers les 9ème et 10ème siècles que les écrits dans le langage vulgaire ont commencé à apparaitre. C’est ainsi qu’au 13ème siècle, le langage vulgaire de Florence a commencé à être utilisé par les écrivains et notaires. Florence étant une grande ville, sa position géographique et économique ont favorisé l’essor des arts. L’exigence d’une langue capable d’unir l’Italie commença à se faire ressentir.

 

Entre 1303 et 1305, les principaux dialectes ont été recensés pour voir quel serait le plus apte et le digne de devenir la langue littéraire. Cette langue devrait être illustre de par sa tradition littéraire, cardinale, car elle serait le point fixe autour duquel tous les dialectes devraient tourner, noble et solennelle, car elle devrait être digne d’être employée dans les hauts lieux comme à la cour ou dans les tribunaux. Selon les recherches c’est le toscan qui satisfaisait à tous ces critères. En 1861, année de proclamation du Royaume d’Italie, le toscan a été choisi comme langue d’unification. L’Italie étant un pays plurilingue, compte plusieurs langues vernaculaires comme : le piémontais, le napolitain, le sicilien, le vénitien, le lombard, le sarde, l’émilien-romagnol, le frioulan…

Grammaire italienne

 

L’apprentissage d’une langue commence par son alphabet, le français et l’italien étant des langues sœurs (dérivé du latin). La grammaire italienne présente beaucoup de similitude avec la grammaire française et celle de l’espagnole ainsi que le vocabulaire. L’italien est langue romane, appartenant à la même famille linguistique que le français et l’espagnol. Cependant l’alphabet italien contient 21 lettres (16 consonnes et 5 voyelles) contrairement à celui du français.

A = a ; B = bi ; C = ci ; D = di ; E = e ; F = effe ; G = gi ; H = acca ; I = i ; L = elle ; M = emme ; N = enne ; O = o ; P = pi ; Q = qu ; R = erre ; S = esse ; T = ti ; U = ou ; V = vi et Z = zeta.

 

Les voyelles sont naturellement : A, E, I, O, U.

 

L’italien est une langue très phonétique, c’est-à-dire que les mots se prononcent tel qu’écrits. Pour aller plus vite voici quelques notions de base :

 

Les voyelles A, I, et O devant la lettre « » C’’ et “» G” » se prononcent exactement comme en français ;

 

Ex : Ca = ka, Co = ko, Cu = kou ; Ga = gua, Go = guo, Gu = guou, mais Ci/Ce = tch, SCi/SCe = ch, Chi/Che = qu ; Gi/Ge = dje, Ghi/Ghe = gui/gue et Gli = yi.

La lettre “» Q” » est toujours suivi par un “» U” » comme en français et donne le son “» cou” ». Quant à la lettre “» Z” », elle donne le son “» tz” » comme le mot “pizza” qui se prononce “pitza” 

 

La composition des mots

 

En Italien, la plupart des mots finissent par les voyelles : “» a” » au féminin, “» o” » au masculin et “» i” » au pluriel. Ici les mots peuvent être distingués en neuf (9) catégories ; d’une part les variables : article, substantifs, adjectifs, pronoms, les verbes et d’autre part les mots invariables comme les adverbes, prépositions, conjonctions et les interjections.

 

L’article

 

Au masculin singulier, l’article défini “» il” » est utilisé quand le mot qu’il précède commence par une consonne et “» lo” » quant à lui s’emploi devant les mots commençant par une voyelle ou dans le cas des consonnes dites impures (ps, pn, gn, x, z).

 

Pour le masculin pluriel, la lettre “» I” » est utilisée pour les consonnes et “» gli” » s’emploie devant les consonnes impure ou de voyelle.

Au féminin singulier, on utilise “» la” » devant une consonne et “» l’ ‘’ devant une voyelle, mais au féminin pluriel c’est ‘» le’’ qui est usuel dans tous les cas.

 

Par ailleurs, les articles indéfinis ont aussi leur mode d’emploi. Au masculin singulier, on emploie ‘» un’ » de de façon générale et ‘» uno’ » devant les mots commençant par une consonne impure ou une voyelle, mais au féminin singulier ; ‘» una’ » est employé devant une consonne et ‘un »’ devant les mots commençant par une voyelle. Toutefois, il faut noter qu’il n’existe pas de pluriel indéfini en tant que tel, mais on fait souvent appel au partitif masculin ‘» degli’ » ou féminin ‘» delle’ », ou quelques fois les indéfinis comme ‘» qualche’ » et ‘’alcuni/alcune’ » qui sont deux formes pour dire en français ‘quelques’.

 

Les pronoms

 

Les pronoms personnels en premier lieu, sont utilisés comme sujets quand on veut insister sur celui qui réalise l’action.

Les personnes

Singulier

Pluriel

1re personne

Io = je

Noi = nous

2e personne

Tu =tu

Voi = vous

3e

Le i= vous de politesse

Lei/ella = elle

Lui/egl i= il

Loro = vous (politesse)

Loro = ils, elles

Essa/esso=elle/il (s’emploient pour désigner les choses ou les animaux) de même que essi/esse=ils/elles.

Cours de langue italienne - Leçons #1 (Gratuit)
00:00 / 00:00