Hugo J.M., traducteur (langue serbe)

"C'est effectivement très psychologique, je trouve. J'écoutais la leçon et je me disais justement que c'était une bonne méthode et que je n'oublierais pas ce que j'ai appris aussitôt la leçon terminée."

Thibault C., étudiant (langue azéri)

"Je viens de finir l'enregistrement pour moi les points positifs sont que c'est vraiment bien expliqué je trouve, vous articulez bien, on vous comprend parfaitement ainsi que l'Azerbaïdjanais. La petit résumé écrits est bien formulé. La musique est chouette."

Norman B., retraité (langue serbe)

"Je viens de compléter ma première leçon de serbe. J'adore la méthode d'apprentissage. La construction de la leçon est intéressante. Le nombre de répétitions est suffisant pour nous permettre de s'habituer aux intonations et d'assimiler le vocabulaire. Je trouve intéressant les commentaires ou remarques que vous amenez sur les particularités de la langue, par exemple: en serbe le 'je' est très souvent omis dans la phrase. Projet fascinant, bravo!"

Vinçent L. 

(langue tchétchène)

"... La méthode est originale, axée sur la répétition et au final plutôt agréable. La durée des leçons est parfaite (14 minutes), ni trop courte ni trop longue, ce qui permet plusieurs écoutes.

J'avais commencé l'étude du tchétchène il y a quelques mois avec une méthode écrite en russe, plutôt rébarbative et absolument pas pratique d'un point de vue communicationnel. Votre méthode permet au contraire d'apprendre à s'exprimer, ce qui est très bien." 

Jacques R. 

(langue espagnole)

"Ton travail est formidable .... qu’elle est très efficace ....

L’encadrement que tu donnes comme enseignant, guide et accompagnateur produit un environnement des plus sécurisants. Et il y a la diversité des voix qui empêche toute monotonie. Je trouve aussi que, sur le plan pédagogique, le contenu est intéressant puisque lié à des situations réelles et qu’on y progresse rapidement et agréablement. En un rien de temps, l’apprenant sait conjuguer au moins deux verbes au présent, aux première et troisième personnes et employer les pronoms qui conviennent, il reconnaît les voix affirmative, interrogative et négative, il acquiert un vocabulaire utile et des structures de phrases qu’il peut expérimenter et l’ensemble fait en effet boule de neige, comme il est indiqué dans la présentation."