Grammaire de l'islandais

Note : ce dossier d’informations sur la langue islandaise a pris ses référence dans les travaux de Auður Einarsdottir et son équipe (Guðrun Theodorstdottir, Maria Garðarsdottir, Sigriður Þorvaldsdottir) dans le livre "Learning Icelandic" aux éditions Mal og menning.

La langue islandaise est fascinante dans le sens où elle a très peu changer depuis plusieurs siècles. On considère en fait qu'on y parle le norvégien du 13ème siècle. 

Pour tous les voyageurs et passionnés de cette région aux paysages magnifiques, nous vous invitons à accéder à notre cours audio d'islandais.

Cours audio d'islandais
Cours audio d'islandais - Leçon #1 gratuite
00:00 / 00:00

Grammaire de l’islandais

Voici certains aspects de la grammaire islandaise qui pourront vous aider dans votre étude de la langue parlée. En effet, notre cours 100% audio d’islandais vous permettra une réelle incursion dans la langue de tous les jours telle qu’elle est parlée en Islande actuellement. Pour une meilleure compréhension des mécanismes de la langue islandaise, nous vous invitons à lire ce petit guide grammatical.

Histoire de la langue islandaise : Lorsque l'Islande fut colonisée pour la première fois au 9ème siècle, l'immense majorité des colons venaient de Norvège, certains d'entre eux ayant emmené des esclaves d'Irlande. Au cours des premiers siècles (du 9ème au 14ème siècle), la même langue était donc parlée autant en Norvège que sur le territoire actuelle de l'Islande. Mis à part quelques emprunts aux langues celtiques, la langue était similaire dans ces deux pays. La distinction entre les deux langues s'est faite au 14ème siècle : les inflexions norvégiennes se sont simplifiées tandis que les sonorités de l'islandais ont changés. On dit souvent de la langue islandaise, qu’elle est similaire au norvégien du 13ème siècle.

Les cas en islandais : L’islandais possède un système de déclinaison. En d’autres termes, les noms, les adjectifs ainsi que les pronoms peuvent avoir 4 cas (ou fonction) différents: nominatif, accusatif (complément d’objet direct), datif (complément d’objet indirect) et génitif (complément du nom). Les cas dépendent également du caractère singulier ou pluriel du mot. La forme dans laquelle on retrouve les mots islandais dans le dictionnaire est toujours au nominatif (appelée aussi le cas sujet).

Nominatif en islandais : Le nominatif est la fonction sujet (de la phrase). C’est à cette forme qu’on retrouve les mots dans le dictionnaire islandais. Voici les mots « islandais - íslenska » et « français - franska » en faisant référence à la langue. Dans la phrase suivante, il est sujet, donc au nominatif.

  1. Íslenska er fallegt tungumál – L’islandais est une belle langue.

  2. Franska er fallegt tungumál – Le français est une belle langue

Étudions deux autres exemples avec les mots « mon ami - vinur minn » et « mon père - faðir minn » qui sont tous deux au nominatif dans les phrases suivantes. Ils sont au nominatif puisqu’ils sont sujets de le phrase qu’ils débutent.

  1. Vinur minn er mjög góður. - Mon ami est très gentil.

  2. Faðir minn er mjög góður. - Mon père est très gentil.

Íslenska, franska, vinur minn et  faðir minn sont tous les 4 au nominatif dans les phrases précédentes. Allons maintenant étudier leur transformation lorsqu’ils deviennent complément d’objet direct.

Accusatif en islandais : L’accusatif répond à la question « qui, quoi? ». Voici 4 exemples avec les mots « islandais - íslensku », « français - franska », « mon ami - vinur minn » et « mon père - faðir minn » et que nous venons de voir dans leur forme nominative. A la forme accusative, voici les mêmes mots :

  1. Ég tala íslensku – je parle islandais.

  2. Ég tala frönsku – je parle français

  3. Ég heimsæki vinkonu mína - je visite mon ami

  4. Ég heimsæki föður minn - je visite mon père.

 

Datif en islandais : La datif est la fonction complément d’objet indirect et répond à la question « à qui, à quoi ». Pour bien apprécier le changement de forme au datif, il faut le comparer avec les mêmes mots islandais dans leur forme nominative. Voici donc les phrases suivantes :

  1. Vinur minn er mjög góður. - Mon ami est très gentil. (au nominatif : vinur minn)

  2. Faðir minn er mjög góður. - Mon père est très gentil. (au nominatif : faðir minn)

  3. Ég tala við vinkonu mína. - Je parle à mon ami. (au datif : við vinkonu mína)

  4. Ég tala við föður minn. - Je parle à mon père. (au datif : við föður minn)

Génitif en islandais : le cas génitif est, dans toutes les langues qui l’utilisent, celui du complément du nom. Il marque la possession et est généralement précédé du mot  « de » en français. Pour mieux comprendre le cas génitif et la transformation qu’il fait subir aux noms islandais, voici deux exemples avec des mots vus précédemment : Vinur minn – mon ami et Faðir minn – mon père.

Faðir vinkonu minnar er mjög góður. – Le père de mon ami est très gentil

Vinur föður míns er mjög góður. – L’ami de mon père est très gentil

Le genre en islandais : Que se soit pour les noms ou pour les adjectifs, ils peuvent soit être masculin, féminin ou neutre. Par contre, aucune règle ne permet d’établir si un mot est masculin, féminin ou neutre. Néanmoins, les noms masculins en islandais se terminent souvent par –ur, - r, -i, -ll ou –nn. Les noms féminins quant à eux verront souvent apparaître un –a, -ing ou un –un en fin de mot. Les noms neutres n’ont pas de terminaison définie et la dernière voyelle est généralement accentuée. Voici quelques exemples de mots islandais.

Faðir – père                       Eiginmaður – mari

Sonur – fils                        Stelpa – fille

Afi – grand-père

Quelques trucs pour vous aider à déterminer le genre d’un mot (substantif) en islandais :

  • De façon générale, en islandais, les mots masculins et féminins désignent souvent des hommes et des femmes

  • En islandais, les substantifs neutres désignent normalement des personnes ou des groupes non-genrés (ex : les enfants, les célibataires, etc).

  • En islandais, un mot au nominatif se terminant par -ur est presque toujours de genre masculin.

  • En islandais, un mot au nominatif se terminant par -a est très souvent féminin (les neutres en -a sont peu nombreux)

  • Un mot qui se termine en –i est soit masculin ou neutre. Il n’est jamais féminin.

Notez néanmoins que des exceptions peuvent survenir. Des mots comme brúður (épouse) se terminant avec une finale normalement utilisée par des mots masculins (-ur) est pourtant féminin.

Les articles en islandais : en islandais, les noms sont soit définis ou indéfinis. L’islandais ne possède pas comme en français, d’article indéfini comme (un, une, de, des). Pour ce qui est des articles définis, ils sont apposés à la fin du mot. Ainsi, « drengur - un garçon » deviendra « drengurinn - le garçon ». Le mot neutre « barn – enfant » se transformera en « barið – l’enfant ». Voici d’autres exemple d’articles en islandais :

travail – vinna                                    le travail - verkið

livre – bók                                           le livre – bókinni

professeur – prófessor                 le professeur – prófessorinn

pays – landi                                        le pays – landinu

ville – borg                                          la ville - borgina

Les pronoms personnels en islandais  : Les mêmes pronoms personnels français existent en islandais. A cela, il faut néanmoins ajouter le « ils - Þau » pour désigner les choses neutres.

Je - Ég

Tu – Þú

Il - Hann 

Elle – Hún

Celà – Það

Nous – Við

Vous - Þið

Ils – Þeir

Elles - Þær

Ils (neutre) - Þau  

Les verbes islandais  : La conjugaison islandaise fait la distinction entre les verbes forts et les verbes faibles. Les verbes islandais sont toujours conjugués en fonction du temps, du mode, de la personne, du nombre et de la voie. En ce qui concerne la voie, l’islandais en possède trois : la voie active, passive et moyenne (ou médial). Les modes en islandais sont similaires au français qui comprend l’indicatif, l’impératif, le conditionnel et le subjonctif. Les temps islandais sont moins compliqués qu’en français puisqu’on n’en considère que deux : le présent et le passé simple. Tous les autres sont construits à l’aide d’auxiliaire.

La négation en islandais  : En islandais, si vous souhaitez former une phrase à sa forme négative, il suffit de place "ekki" après le verbe. Voici quelques exemples de phrases négatives en islandais :

  1. Ég læri ekki íslensku með kennara. - Je n'apprends pas l'islandais avec un professeur.

  2. Þú skilur ekki íslensku. - Tu ne comprends pas l'islandais.

  3. Ég fer ekki til Reykjavíkur á morgun. - Je ne vais pas à Reykjavik demain.

  4. Við vinnum ekki saman. - Nous ne travaillons pas ensemble.

L’ordre des mots en islandais  : L’ordre des mots en islandais est généralement celui qui prévaut également dans la plupart des autres langues européennes. L’islandais est donc, comme le français, de type SVO (sujet-verbe-objet) mais le caractère hautement flexionnel de l’islandais lui permet de changer cet ordre pour des raisons poétiques ou de style. Voici quelques exemples de phrases islandaises. Notez l’ordre des mots, très similaire au français :

  1. Ég læri íslensku á hverjum degi með kennara.

J’apprends l’islandais chaque jour avec un professeur.

 (sujet + verb + complément circonstanciel de temps + objet)

  1. Þú ferð í skólann. - Tu vas à l'école.

  2. Þú ferð í skólann í dag. - Tu vas à l'école aujourd'hui.

  3. Við lærðum íslensku málfræði. – Nous avons appris la grammaire islandaise.

Pour les adjectifs islandais maintenant, lisez les exemples suivants pour mieux comprendre l’ordre déterminant –déterminé en islandais.

  1. un livre intéressant - fróðleg bók

  2. un gentil professeur - ágætur kennari

  3. un cours audio d'islandais - íslenskt hljóðnámskeið

  4. une région dangeureuse - hættulegt svæði

  5. un parc national islandais - íslenskur þjóðgarður

  6. un cours d'islandais passionnant - spennandi íslenskunámskeið

  7. un petit village - lítið þorp

  8. une grande ville - stór borg

  9. un volcan actif - virkt eldfjall

  10. un geyser imprévisible - óútreiknanlegur geysir

Cours audio d'islandais
Cours audio d'islandais - Leçon #1 gratuite
00:00 / 00:00