Apprendre la langue russe

Cours 100% audio de russe

Langue parlé par plus de 200 millions de locuteurs, le russe est une langue slave (comme le polonais, le bulgare, l'ukrainien, le biélorusse, le serbe, le croate, le slovène, le tchèque et le slovaque) elle-même dans la grande famille des langue indo-européenne. Si elle partage 25% de son vocabulaire avec la langue française, elle n'en reste pas moins déroutante par ses déclinaisons et ses modes verbaux (perfectif et imperfectif).

 

Apprendre le russe permet une incursion inédite au cœur de l'âme russe. Notre cours cours audio constitue la meilleure façon de s'imprégner dès maintenant de cette culture fascinante tout en se préparant à entrer en contact avec les locuteurs de cette région du monde à la fois vaste et envoûtante.

Cours de russe - Leçon #1 - Extrait gratuit
00:00 / 00:00

La langue russe

Alphabet russe

Ce sont les Grecs Cyril et Méthode qui ont créé l'alphabet cyrillique pour évangéliser cette partie du monde au 9ème siècle. Le but était de traduire des textes du grec au slavon (ancienne langue liturgiques des diverses principautés du monde russe de l'époque). L'alphabet russe avec certaines variantes est actuellement en usage pour l'écriture de 50 langues différentes, en Europe et en Asie Centrale. L'apprentissage de l'alphabet cyrillique ne prend pas plus de quelques heures et la pratique vous aidera à maîtriser l'écriture assez rapidement. Notre cours audio de russe n'aborde pas l'alphabet mais le document écrit qui l'accompagnera aidera grandement les étudiants à poursuivre leur étude de cette langue slave.

L'ordre des mots en russe

Justement dû à la présence d'une déclinaison importante, le russe est davantage flexible au niveau de l'ordre des mots que des langues comme le français, l'anglais ou le chinois. La raison est simple: en français, se sont les petits mots (appellés "articles") qui déterminent le lien entre les divers élément de la phrase. Ainsi, peut difficile changer l'ordre des mot d'une phrase comme "Le petit chien de grand-maman est allé dans la maison de la voisine." En russe, puisque c'est uniquement la terminaison des mots qui change pour indiquer l'interrelation entre chaque élément, on retrouve une plus grande latitude dans la création de la phrase. Malgré cette latitude plus grande du russe, cette langue slave reste néanmoins une langue de type SVO (sujet-verbe-objet).

Déclinaison en russe

La langue russe, comme toutes les langues slaves (bulgares, serbe, croate, polonais, slovène, slovaque, tchèque) est une langue à déclinaison. Cela veut dire que la terminaison d'un mot change en lien avec sa fonction dans la phrase.

 

En français, le seul changement qui subit un mot, c'est pour noter son caractère pluriel. On ajoute alors un "s". En russe, la situation est plus complexe. Prenons le mot "maison - дом" comme on le retrouve dans le dictionnaire. La forme de base est appellé nominatif, ou sujet. Par contre, si on dit, "je suis DANS la maison", les Russes diront "maison - доме" alors que pour dire, "j'arrive DE la maison" le mot "maison" se dira "дома".

La langue russe connait 6 fonctions (ou cas). Certains langues comme le hongrois ou finnois en ont 16 et 21, leur conférant ainsi une complexité fascinante. Les 6 cas du russe sont : nominatif, génitif, accusatif, datif, locatif ou prépositionnel et l'instrumental. Certaines autres langues ayant des cas auront également le "vocatif" cas utilisé pour interpeller une personne.

Le nominatif en russe

La fonction dite du "nominatif" est celle du sujet de la phrase. C'est dans cette forme qu'on retrouve les mots dans le dictionnaire. Voici quelques exemples de mots à la fonction nominative:

Le livre est sur la table - Книга на столе
La Russie est un grand pays - Россия большая страна.
Le professeur enseigne le russe - Преподаватель преподает русский язык.
L'étudiant répète - Студент повторяет.

Notez l'absence d'articles en russe ainsi que l'absence de verbe "être".

Le génitif en russe

La fonction dite du génitif est utilisée pour décrire le complément du nom. Le complément du nom indique la possession. Ainsi en russe, "le livre du professeur - книга учителя", le mot "professeur - учителя" est au génitif. Au nominatif, "professeur" se dit "учитель"

L'accusatif en russe

La fonction de l'accusatif en russe est celle du complément d'objet direct. Le mot à l'accusatif répond à la question "qui, quoi?". Dans une phrase comme "je lis un livre", le mot "livre" répond à la question "quoi?" et est donc à l'accusatif. "je lis quoi?", "je lis un livre". 

Le datif en russe

La fonction du datif est celle du complément d'objet indirect et répond à la question "à qui" ou "à quoi". Dans une phrase du type "je parle à mon professeur de russe", les mots "professeurs de russe" seraient au datif.

Le locatif ou prépositionnel en russe

La fonction du locatif est utilisé pour les compléments circonstanciels sans mouvement. En d'autres mots, le locatif décrit l'endroit où se situe une action. Voici quelques exemples de présence de la fonction locative en russe:

J'étudis le russe à l'université - Я изучаю русский язык в университете
Je travaille à l'école - Я работаю в школе
Je dors à l'hôtel ce soir - Я сплю в отеле сегодня вечером.
J'apprends le russe sur Internet - Я учу русский в интернете.

L'instrumental en russe

La fonction est celle de l'accompagnement. Il est régit par le mot "avec".